© 2016  par D.SIGN Bruxelles. Créé avec Wix.com 

  • Facebook Clean

Valorisation du patrimoine artisanal

 

Après avoir travaillé succesivement à Cotonou puis à Porto novo, nos ateliers sont installés depuis 3 ans à Abomey dans la capitale historique du Dahomey, l’actuel Bénin. De 1625 à 1900 douze rois se succédèrent à la tête du puissant royaume. Le Roi Agonglo, régna de 1789 à 1797.

Ce fut un roi réformateur, Il réorganisa la structure des métiers d’art.Il s’entoura d'artisans qui aujourd’hui encore perpétuent leur savoir-faire au Palais


Les workshops actuels répondent à la demande de la communauté des  tisserans locaux qui ont exprimé un réel désir d’évoluer conscients des limites de leurs tissages traditionnels.

 

Formation  

 

Pour chaque atelier il s'agit d'accompagner les artisans dans leurs métiers, leurs savoirs faire. Ce soutient leur a très vite permis de s'affirmer dans leurs techniques et dans leurs choix de création et de production.  
Autour de ce projet qui est aussi un projet d’insertion sociale et professionnelle par l’activité économique mise en place, nous leur avons permis de tisser des liens de solidarité avec d'autres artisans et créateurs. C’est un travail de longue haleine puisqu'ils sont confrontés depuis longtemps à une économie de survie.

 

Deux  bourses de stage dans une école supérieure d’art ont été octroyées par WBI pour les années 2015/16 et 17

 

Plateforme nord/sud et sud/sud.

 

Depuis la naissance du projet nous invitons des professionnels à accompagner les artisans dans leur évolution. Le potentiel de leur activité se développe et s'enrichit et leurs exigences s'affinent au fur et à mesure du projet. Nous sommes là tout au long de cette évolution pour créer une symbiose entre leur technique traditionnelle et ancestrale et les exigences du marché international tout en respectant le travail et l’identité de chacun.

 

Nos experts sont multiples, professionnels, étudiants en Master , ils sont originaires du nord ou du sud. De nombreuses nationalités se côtoient : colombienne, suisse, sénégalaise, belge, française, burkinabaise. C’est ce métissage d’individus, de techniques, de culture qui fait la richesse de l’atelier.

 

Pour un atelier plus riche encore, peu à peu nous avons intégré diverses disciplines artistiques  telles que photographe, vidéaste qui rendront compte du projet ainsi que des artistes plasticiens qui valoriseront le savoir-faire de ces artisans. 

 

Eco Responsable

 

Petit à petit nous intégrons les notions d’un travail responsable. Ne pas imposer mais amener ces artisans à de nouveaux réflexes afin qu’ils les intègrent naturellement.